Les éléments à prendre en considération dans l’estimation d’un appartement

Vous aimeriez que la vente de votre appartement se fasse au meilleur prix ? Pour pouvoir vendre le logement au bon prix, évitez qu’il ne reste trop longtemps sur le marché. Il est recommandé de réaliser une estimation de l’appartement. Grâce à cette analyse, vous pourrez fixer le bon prix pour votre bien immobilier. Dans notre article, vous allez découvrir quels sont les éléments à prendre en compte dans l’estimation d’un appartement.

Les caractéristiques de l’appartement

Pour éviter de vendre à perte votre appartement ou à un prix trop élevé, l’estimation immobilière vous sera très utile. Effectivement, cette évaluation du logement vous permettra d’obtenir une fourchette de prix pour la mise en vente au bon prix de votre appartement. Pour estimer votre appartement, les premiers éléments que vous allez prendre en compte sont ses spécificités. En effet, le prix d’un appartement varie en fonction de ces éléments. Dans cette estimation, vous allez donc prendre :

  • La surface de l’appartement. C’est le critère principal qui va influencer le prix de vente de votre appartement. En effet, plus sa surface est importante, plus sa valeur va augmenter. Il est toutefois important de souligner que les pièces dont la hauteur est inférieure à 1,80 m n’entrent pas dans le calcul de la surface d’un bien immobilier selon la loi Carrez. Ce qui fait que les greniers, les combles ou encore les balcons ne vont pas être pris en compte quand vous allez déterminer la surface de votre appartement. 
  • L’étage où est situé votre appartement. Vous ne le savez peut-être pas, mais quand un appartement est situé à un étage élevé, son prix de vente sera élevé. Encore plus s’il est desservi par un ascenseur.
  • Le nombre de pièces disponibles dans l’appartement. C’est un élément qui peut accroître la valeur de votre appartement.

D’autres options vont être prises en compte quand vous allez réaliser l’estimation de votre appartement. Ces options vont en effet influencer la fixation du prix du logement comme c’est le cas du système de chauffage du bien, son orientation ou encore l’existence de portes blindées ou encore d’un dispositif d’alarme.

La localisation et l’environnement de l’appartement

Un autre élément qui va peser sur la balance lors de l’évaluation de votre appartement pour sa mise en vente est sa localisation ainsi que son environnement. Effectivement, si votre appartement est situé dans une ville et un quartier très prisé, le prix sera assez élevé. Si en plus le logement est localisé près des centres d’intérêt de la ville non loin de toutes les commodités et des moyens de transport. Son prix sera assez élevé. Sans oublier l’état général de l’immeuble où se trouve votre appartement. Si l’immeuble est en très bon état, les acheteurs potentiels vont s’intéresser à votre appartement. Si l’aspect extérieur de l’immeuble n’est pas très au top, les acheteurs risquent de rebrousser chemin. C’est donc un point essentiel de l’estimation de votre logement.

Le diagnostic de performance énergétique et les charges de copropriétés de l’appartement

Pour mettre en vente votre appartement au juste prix, l’estimation du bien est indispensable. Dans cette évaluation du logement, le diagnostic de performance énergétique ainsi que les charges de copropriétés ne sont pas à négliger. Effectivement, les clients seront peu enclins à acheter un appartement avec des charges de copropriétés élevées surtout s’ils pensent à l’utiliser pour un investissement locatif. De même, le DPE peut faire grimper ou chuter le prix de votre appartement. En effet, un DPE rationnel permet de vendre un logement au meilleur prix. Tandis qu’avec une mauvaise étiquette énergétique, le prix risque d’être bas.