Les villes les plus chères de France pour se loger

Pour trouver un bon logement, il faut être prêt à y mettre le prix. En effet, le coût de l’immobilier ne cesse de grimper d’année en année en France. Que ce soit pour une location ou pour un achat, découvrez les villes les plus chères de France pour se loger.

Les villes les plus chères dans le monde de l’immobilier en France

D’après la source publiée par Fnaim, les villes dont les loyers sont les plus chers en France sont : Paris, Nice et Aix-Marseille.

À Paris, il faut compter en moyenne le loyer médian à 18.4 euros le mètre carré. Soit environ 779 euros pour la location d’un studio et 1 183 euros pour un logement deux pièces. Suivi par la ville de Nice où vous devez payer au minimum 495 euros pour un studio et pour un deux-pièces 690 euros. En troisième place, vous retrouvez la ville de Lyon où il faut être prêt à débourser 460 euros par mois pour un studio et 600 euros pour une maison deux-pièces.

Des statistiques basées sur 250 000 offres publiées par 4 000 agences dans toute la France sur le site de la Fnaim.

Les studios plus chers que les deux-pièces

Cela peut en étonner plus d’un, en effet dans certaines villes, le prix de location d’un studio revient plus cher qu’un appartement deux pièces. Notamment, à Bordeaux, le prix est élevé de 48 % soit 453 euros pour un studio, et 595 euros pour un deux-pièces. Si, il a été constaté une augmentation de 31 % à Paris et 16 % à Toulon.

La ville où un studio affiche un prix moins élevé c’est à Marseille. La location d’un studio coûte 393 euros par mois et 556 euros pour un deux-pièces.

Un loyer raisonnable à Nantes

Bien que Nantes soit une ville attractive et fasse partie des villes les plus chères, les prix sont plus ou moins raisonnables. Pour louer un studio, il faut disposer la somme de 387 euros et 500 euros si vous optez pour un deux-pièces. Des tarifs qui avoisinent ceux de Grenoble et Toulouse.

Comme les loyers sont assez élevés dans ces villes, trouver un locataire n’est pas non plus chose facile. Il faut compter environ 19 jours pour trouver un locataire à Lille si le loyer d’un studio est de 431 euros et celui d’un deux-pièces à 545 euros par mois. Par contre, pour qu’un propriétaire trouve un locataire pour ses biens à Toulouse, il faut compter 154 jours. Aix-Marseille s’avère être l’une des agglomérations où les loyers ne sont pas donnés et se trouve être aussi être le lieu où le délai pour la relocation est très long.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*