Les villes les plus chères de France pour se loger

Pour trouver un bon logement, il faut être prêt à y mettre le prix. En effet, le coût de l’immobilier ne cesse de grimper d’année en année en France. Que ce soit pour une location ou pour un achat, découvrez les villes les plus chères de France pour se loger.

Les villes les plus chères dans le monde de l’immobilier en France

D’après la source publiée par Fnaim, les villes dont les loyers sont les plus chers en France sont : Paris, Nice et Aix-Marseille.

À Paris, il faut compter en moyenne le loyer médian à 18.4 euros le mètre carré. Soit environ 779 euros pour la location d’un studio et 1 183 euros pour un logement deux pièces. Suivi par la ville de Nice où vous devez payer au minimum 495 euros pour un studio et pour un deux-pièces 690 euros. En troisième place, vous retrouvez la ville de Lyon où il faut être prêt à débourser 460 euros par mois pour un studio et 600 euros pour une maison deux-pièces.

Des statistiques basées sur 250 000 offres publiées par 4 000 agences dans toute la France sur le site de la Fnaim.

Les studios plus chers que les deux-pièces

Cela peut en étonner plus d’un, en effet dans certaines villes, le prix de location d’un studio revient plus cher qu’un appartement deux pièces. Notamment, à Bordeaux, le prix est élevé de 48 % soit 453 euros pour un studio, et 595 euros pour un deux-pièces. Si, il a été constaté une augmentation de 31 % à Paris et 16 % à Toulon.

La ville où un studio affiche un prix moins élevé c’est à Marseille. La location d’un studio coûte 393 euros par mois et 556 euros pour un deux-pièces.

Un loyer raisonnable à Nantes

Bien que Nantes soit une ville attractive et fasse partie des villes les plus chères, les prix sont plus ou moins raisonnables. Pour louer un studio, il faut disposer la somme de 387 euros et 500 euros si vous optez pour un deux-pièces. Des tarifs qui avoisinent ceux de Grenoble et Toulouse.

Comme les loyers sont assez élevés dans ces villes, trouver un locataire n’est pas non plus chose facile. Il faut compter environ 19 jours pour trouver un locataire à Lille si le loyer d’un studio est de 431 euros et celui d’un deux-pièces à 545 euros par mois. Par contre, pour qu’un propriétaire trouve un locataire pour ses biens à Toulouse, il faut compter 154 jours. Aix-Marseille s’avère être l’une des agglomérations où les loyers ne sont pas donnés et se trouve être aussi être le lieu où le délai pour la relocation est très long.

Pensez aussi à votre déménagement

Vous devez parfois prévoir un loyer assez conséquent pour être certain de déposer vos valises dans l’une des villes que nous avons pu citer au préalable. Toutefois, il est préférable d’être vigilant notamment pour trouver des experts qui seront en mesure de vous aider dans les meilleures conditions. En effet, choisir les bons professionnels peut s’avérer assez complexe, mais pour un déménagement pas cher, prenez le temps de confronter toutes les garanties, les références et les prix.

  • En réalisant un devis, vous pouvez comparer plus aisément toutes les formules sans perdre une seule seconde.
  • Vous avez plusieurs offres que ce soit l’économique, le standard ou le luxe.
  • Le déménagement peut être abordable si vous choisissez les meilleurs prestataires notamment pour déplacer un piano.
  • Il existe des formules pour les petits déménagements, les superficies ne sont pas conséquentes et le prix est forcément adapté.

Vous aurez la location d’un camion avec un chauffeur, cela vous évite de conduire ce véhicule et vous disposerez d’une aide supplémentaire pour déménager tous les cartons ainsi que les meubles. La formule économique est donc très intéressante et vous pourrez même payer en trois fois la facture, cela permet de lisser plus aisément la dépense sur plusieurs mois.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*