Immobilier : emprunt sans assurance, est-ce possible ?

L’acquisition d’un immobilier fait partie des rêves communs à la grande majorité des gens. Pour ce faire, tous les moyens sont estimés bons. On en vient même aux emprunts. Pour ceux dont les revenus sont assez limités, est-il possible de faire un emprunt immobilier sans assurance ? Voilà une question qui en intéresserait plus d’un.

Qu’est-ce qu’un emprunt immobilier ?

D’abord, mettons les points sur les i et définissons ce qu’est un emprunt immobilier. Au cas où vous ne le sauriez pas, un emprunt immobilier est comme son nom l’indique, un emprunt effectué auprès d’une banque dans le but d’acquérir un local quelconque. L’emprunteur se sert donc de l’argent du prêt pour payer l’immobilier en question.

Qu’est-ce qu’une assurance emprunt ?

Une assurance emprunt est une entité qui assure le remboursement du prêt octroyé par une banque à un emprunteur au cas où ce dernier n’arriverait pas à honorer ses engagements. Ce cas de figure peut se produire pour diverses raisons. Par exemple, la personne bénéficiaire du prêt immobilier peut être dans l’incapacité de rembourser temporairement ses dettes à cause d’une maladie ou d’un licenciement. C’est donc la compagnie d’assurances qui prend le relai.

Emprunt immobilier sans assurance : l’hypothèque

Dans certains cas exceptionnels, ce qui arrive d’ailleurs rarement, les banques acceptent d’octroyer des prêts immobiliers sans assurance, moyennant l’hypothèque d’un bien appartenant à l’emprunteur. Cette forme de garantie est tout à fait légale, mais est soumise à certaines conditions dépendantes des banques elles-mêmes. On peut citer par exemple le fait qu’une hypothèque n’est acceptée que si sa valeur est équivalente au moins au double de la somme empruntée.

Emprunt immobilier sans assurance : le nantissement d’une assurance-vie

Pour éviter de payer des cotisations tous les mois, certaines personnes préfèrent renoncer temporairement ou définitivement à leur assurance-vie. Les raisons des carences de paiement peuvent aussi être de nature involontaire. On peut citer par exemple un handicap dû à un accident ou à une maladie. « Aux grands maux, les grands moyens » ! Un procédé dénommé nantissement permet de payer ses dettes d’emprunt immobilier par l’argent de l’assurance-vie. Cependant, puisque chaque médaille a son revers, la personne concernée ne peut retirer aucune somme d’argent de son assurance-vie qu’avec un accord préalable de la banque. Tout ceci peut se faire après la signature d’un contrat entre les deux parties concernées, à savoir, la banque et l’emprunteur.

Emprunt immobilier sans assurance : les placements financiers

Vous l’aurez deviné, les placements financiers peuvent eux aussi, servir de garantie pour le remboursement des prêts immobiliers. En cas de carence, comme on peut s’y attendre, c’est la banque qui prend intégralement la gestion desdits placements.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*