Crédit immobilier et garantie

Quelles que soient la banque de votre choix et les démarches que vous allez entreprendre auprès de celle-ci, cette dernière passera obligatoirement par plusieurs étapes avant de donner un accord définitif à votre demande de financement immobilière. L’établissement financier prendra en compte, entre autres, la garantie que vous pouvez apporter à votre prêt immobilier. En cas de défauts de paiement, cela permettra, en effet, de récupérer les fonds prêtés. Cet article vous permettra d’avoir toutes les informations nécessaires pour bien définir le type de garantie le plus adéquat, mais également pour comprendre les avantages que vous apportera chacun d’entre eux.

L’hypothèque

Garantie dite traditionnelle, l’hypothèque est la plus plébiscitée. Son fonctionnement est simple : dans le cas où l’emprunteur ne peut pas honorer ses remboursements à temps, le créancier aura la possibilité de faire une saisie de logement pour le mettre en vente aux enchères afin de récupérer le montant emprunté. Généralement, les emprunteurs qui optent pour ce type de garantie sont, généralement, ceux qui contractent un crédit pour le financement de travaux de construction. Toutefois, avant de vous décider à choisir ce premier type de garantie, il est bon que vous sachiez que l’emprunteur doit se préparer à quelques dépenses en sus, dont : les frais de publicités foncières ou encore la TVA et les droits d’enregistrement.

La caution bancaire

Les banques sont également très nombreuses à proposer aux emprunteurs la garantie via une caution. En cas de défaillance de paiement, cette garantie leur assure d’être remboursée dans les plus brefs délais et n’aura pas à se soucier des différentes démarches de saisies qui vont avec. Avec ce processus, l’emprunteur contribue à un fonds commun auprès d’un organisme de cautionnement. L’établissement en question peut, par la suite, puiser dans ce fonds pour rembourser le prêt. Si après une étude de cas, aucune solution à l’amiable n’est trouvée, ce dernier peut saisir votre bien et le vendre pour récupérer la somme que vous devez à la banque.

La caution mutuelle

Dans la catégorie des garanties par caution, il y a également la caution mutuelle. Il s’agit d’une garantie offerte pas des sociétés de cautions mutuelles. Offrant plusieurs avantages, ce n’est pourtant pas tous les emprunteurs qui peuvent en jouir. En effet, seuls les fonctionnaires d’une certaine catégorie professionnels y ont accès. C’est le cas, par exemple, des membres de l’éducation nationale ou encore du commissariat à l’énergie atomique.

Le nantissement

Lorsqu’on veut recourir à un crédit immobilier, cette garantie n’est pas toujours la première qui nous vient en tête. Et pour cause, cette dernière demande à l’emprunteur de mettre en gage une partie de son patrimoine. Ce ne sont, malheureusement, pas tous les emprunteurs qui ont la chance d’en avoir un. L’un des avantages de cette alternative est que le coût de constitution de garantie est moindre, voire nul.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*